logo de la médiathèque

logo du conservatoire

CAVIL

Site de la ville de Villefranche sur saone

Livres à découvrir

1914-1919, la guerre : 150 planches artistiques / de la collection personnelle du Commandant Tournassoud

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

Auteur(s) Tournassoud, Jean-Baptiste (1866-1951) (Auteur); Pétain, Philippe (1856-1851) (Préfacier)

Titre(s) La Guerre, 1914-1919 : 150 planches artistiques / de la collection personnelle du commandant Tournassoud, ex directeur du service photographique et cinématographique de guerre ; préf. du maréchal Pétain.

Editeur(s)Lyon : P. Argence , 1920.

Notes Né le 3 mai 1866 à Montmerle-sur-Saône (Ain), Jean-Baptiste Tournassoud, après un apprentissage en menuiserie, s'engage dans l'armée où il effectuera une brillante carrière. Passionné de photographie, il côtoie les frères Lumière avec qui il se lie d'amitié. Il utilise la technique de l'autochrome dont il devient un des spécialistes. A partir de 1914, Tournassoud réalise des centaines de clichés de personnalités militaires, de soldats sur le front ou à l'arrière. Ce travail lui vaut d'être nommé, en 1918, directeur du Service photographique et cinématographique de l'armée. En 1919, il réalise 1200 tirages de ses meilleures photographies de guerre pour une exposition "Sujets de guerre 1914-1919" qui est présentée dans plusieurs villes de France (Paris, Lyon, Strasbourg, Metz, Colmar...) d'où sera tiré "La Guerre de 1914-1919" (extr. : Artistes contemporains du canton de Thoissey : XIXe et XXe siècles).

Sujet(s) Guerre mondiale (1ère) : Iconographie

Indice(s) 930

 

"Get the Flash Player" "to see this gallery."

Manuscrit de Pierre Louvet sur le Beaujolais

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

Auteur(s) Louvet, Pierre (Auteur)

Titre(s) Manuscrit sur le Beaujolais et la Dombes : transcription de l'ouvrage de Pierre Louvet, médecin et régent du collège de Villefranche, de 1672 / Pierre Louvet.

Editeur(s) 1750 ca.

Notes Pierre Louvet fait des études classiques à Beauvais, où il est né en 1617, avant de poursuivre à Paris des recherches sur la philosophie. Bien que docteur en médecine, il a préféré se livrer à l’enseignement de la rhétorique, de la géographie, de l’histoire, à Digne, Sisteron, Montpellier…. Son goût pour l’histoire le conduit à travailler dans les archives des villes où il séjourne. Il glane ce qui lui paraît important et rédige à la hâte un livre d’histoire. En 1668, on le retrouve recteur du collège de Villefranche : en même temps qu’il s’efforce de dépoussiérer cet établissement, Pierre Louvet classe les archives de la ville et entreprend d’écrire l’histoire du Beaujolais. La rédaction de cet œuvre a dû être effectuée entre 1669 et 1672, date de son départ de Villefranche. Le manuscrit original de Louvet, conservé dit-on au collège de Thoissey, est depuis longtemps disparu. On ne possède plus que des copies de valeur inégale de cette « Histoire du Beaujolais … ». La médiathèque possède l’une de ses copies, un superbe volume relié de 1138 p. Il provient de la bibliothèque du comte de Douglas et a été offert à la bibliothèque de Villefranche par Abel Besançon, ancien maire de la ville et grand historien du Beaujolais. Le fonds patrimonial possède également les éditions originales de ses nombreux autres livres. - Provenant de la bibliothèque de monsieur le comte de Douglas; don du docteur Besançon.

Sujet(s) Beaujolais Dombes

--- 1 ---

Titre(s) Histoire du pays de Beaujolais : 1ère partie. Etat chronologique du pays de Beaujolais : 2ème partie.

--- 2 ---

Titre(s) Histoire de la souveraineté de Dombes : 3ème partie. Histoire des seigneurs de Beaujeu et des Dombes : 4ème partie. Table des chapitres en fin.

Sujet(s) Beaujeu (seigneur)

Plus d'informations

Lire la suite...

Letters and notes on the manners, customs and condition of the north american indians

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

Auteur(s) Catlin, George (1796-1872) (Auteur)

Titre(s) Letters and notes on the manners, customs and condition of the north american indians / by Geo. Catlin, written during eight years travel amongst the wildest tribes of Indians in North America, in 1832, 1833, 1834, 1835, 1836, 1837, 1838, and 1839...

Editeur(s)London : Tilt and Bogue , 1842.

Notes Né en 1796 à Wilkes-Barre (Pennsylvanie) George Catlin consacre la majeure partie de sa vie à l'étude des Indiens d'Amérique. Après des études de droit qu'il abandonne très vite, il s'adonne à la peinture et conçoit la grande idée de sa vie : recueillir les traits et coutumes des Indiens. Pendant des années il parcourt les Etats-Unis du nord au sud et peint inlassablement les Indiens des grandes plaines. Le plus célèbre de ses ouvrages « Letters and notes on the manners, customs and condition of the north american indians» Comporte 312 dessins inspirés de ses peintures. Son œuvre gigantesque a permis de recueillir les plus anciennes sources de renseignements sur les Indiens des plaines : portraits de chefs, guerriers, paysages, scènes de la vie quotidienne. « J'aime ce peuple qui m'a toujours accueilli très chaleureusement...Qui est honnête sans loi, qui n'a ni prison ni hospice...Il n'a jamais livré bataille à l'homme blanc excepté sur son territoire...Eh, oh ! Combien j'aime ce peuple qui ne vit pas pour l'amour de l'argent" George CATLIN. (Tiré de la revue "Western", N°17, mars 1974).

Sujet(s) Indien (peuple) : Amérique du nord Civilisation indienne : Etats-unis

galerie d'images

Au pays d'Hamlet

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

Auteur(s) Malatier, Louis (1853-1937) (Auteur); Sallès, Antoine (1860-1943) (Auteur)

Titre(s) Au pays d'Hamlet : instantanés scandinaves / par L. Malatier et A. Sallès.

Editeur(s)Villefranche-sur-Saône : Fontaine, Auray et Guillemin , 1894.

Notes Hommage des 2 auteurs à Monsieur Victor Vermorel. Pour l'exemplaire bibliothèque municipale, No 355, avec signature des auteurs. - La nouvelle exposition de la Maison du Patrimoine "Villefranche dans l'objectif des photographes : 1843-1960" est accompagné d'un superbe catalogue. Un chapître est consacré au fonds Louis Malatier, dont nous extrayons le texte de LUCIE GOUJARD, docteur en histoire de l'art/Histoire de la photographie : "Comptant parmi les ouvrages précurseurs, "Au pays d'Hamlet", publié à compte d'auteurs en 1894, a reçu le soutien d'Albert Londe ainsi que des amateurs photographes parisiens Léon Vidal, Alphonse Davanne et Maurice Bucquet, tous trois connus pour l'intérêt qu'ils portent aux progrès de l'édition photographique. L'ouvrage est illustré d'instantanés rapportés de leur voyage en Norvège, Danemark et Suède, voyage effectué dans le cadre d'une mission du Ministère de l'Instruction publique. Il a été publié à Villefranche-sur-Saône, ville d'où sont originaires les deux auteurs, amis d'enfance et dont les familles sont liées depuis deux générations. Louis Malatier, licencié en droit, est membre du photoclub de Lyon avec Paul Boisard et Lucien Bégule. Jean-Baptiste Antoine Sallès, né en 1860, est licencié en lettres (1879) et avocat à la cour d'appel de Lyon (1887). Passionné de musique et de théâtre, sur lesquels il rédigera de nombreuses notices, il est également membre de la société littéraire, historique et archéologique. Expérimentation éditoriale quasi inédite, "Au pays d'Hamlet" est présenté par ses deux auteurs à l'exposition du livre de 1894 (Paris), où ils obtiennent la médaille de vermeil... Preuve nouvelle des progrès de la photographie appliquée à l'illustration du livre, il réunit 71 photographies posées, en particulier de nombreuses vues de monuments, et les instantanés puisés dans le désormais traditionnel répertoire iconographique (rues, places, marchés...). Etonnamment, Malatier et Sallès ne renouvellent cependant pas leur expérimentation; la suite (Norvège et Suède) ne sera publiée que sous le seul nom d'Antoine Sallès... De son côté, Malatier poursuit brillamment l'expérimentation éditoriale de luxe illustrée dans le texte par la photocollographie et associant vues d'ensemble et instantanés; dès 1896, il fait paraître une élégante plaquette illustrée, "A propos de chiens",ouvrage souvenir de l'Exposition canine de Villefranche, avec un texte humoristique en vers de Jules Vially, autre ami de la famille Malatier.".

Sujet(s) Danemark

 

galerie d'images

La Vigne dans l'Antiquité

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

Auteur(s) Billiard, Raymond (1869-1956) (Auteur); Viala, Pierre (1859-1936) (Préfacier)

Titre(s) La Vigne dans l'Antiquité / par Raymond Billiard ; Précédé d'une introduction par M. P. Viala.

Editeur(s)Lyon : H. Lardanchet , 1913.

Notes Né en 1869 à Saint-Georges-de-Reneins, Raymond Billiard a poursuivi toute sa vie une carrière d’homme de lettres, consacrant une grande partie de son œuvre à la gloire du pays beaujolais. Son œuvre la plus importante reste « La Vigne dans l’antiquité » Ce magnifique volume publié en 1913 est l’étude la plus complète et la plus érudite jamais réalisée sur ce sujet. Raymond Billiard, dit Viala dans sa préface, a étudié la vigne dans l’antiquité en historien et en érudit, mais aussi en viticulteur ; ses analyses sont non seulement le résultat des connaissances de l’historien et de l’archéologue, mais aussi du technicien viticole et de l’économiste, propriétaire et viticulteur dans l’important vignoble du Beaujolais. Le texte de 560 pages possède une très belle illustration : 16 planches hors texte, plus de 180 dessins et une vignette en couleur sur la couverture. Tiré à 1010 exemplaires, traduit en 33 langues, la vente en fut difficile ; le plus grand nombre a été acquis par Victor Vermorel, qui les offrait à ses clients américains. L’ouvrage fut couronné par l’Académie des inscriptions et belles-lettres, ainsi que par l’Académie d’agriculture et l'académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon.

Sujet(s) Viticulture : Antiquité Viticulture : Histoire

galerie d'images

Plus d'articles...

Page 1 sur 2

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »