logo de la médiathèque

logo du conservatoire

CAVIL

Site de la ville de Villefranche sur saone

Fonds Ancien et régional

Historique

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

La bibliothèque de Villefranche a été créée dans la deuxième partie du 19e siècle. En 1860, l'avocat Claude Loyson de Chastelus (1794-1880) a l'idée de fonder à Villefranche une bibliothèque publique ; c'est pourquoi, il offre à la commune sa propre bibliothèque. Soutenus par le maire Claude Boiron, les efforts de cet avocat aboutissent le 31 mars 1861 à sa réglementation par arrêté municipal et le 30 octobre à sa fondation officielle et à la nomination du premier bibliothécaire-archiviste et conservateur, M. Hippolyte Laplatte, ancien secrétaire en chef de la mairie (délibération des 17 et 23 février 1863). Il a été en effet décidé de créer en même temps un musée municipal. Bibliothèque et musée auront pendant très longtemps un destin commun.


chastelus mini1


plaqueloyson-mini






Au cours des années suivantes, de nombreux dons émanant de notables caladois ou du gouvernement impérial viendront enrichir la bibliothèque installée dans une salle de la mairie. L'hôtel de ville se trouvait alors au No 828 de la rue Nationale.


Un article paru dans « Le Journal de Villefranche » en date du 7 novembre 1876 rappelle que « la bibliothèque possède 4000 volumes parfaitement classés et se compose des ouvrages les plus importants en histoire, philosophie, littérature, science et arts. ».L'accroissement rapide et considérable est dû à la générosité de quelques particuliers, aux envois de l'état et à la libéralité du conseil municipal qui donne une petite part de son budget pour l'achat de nouveaux livres. Les bibliothécaires qui se sont succédé (MM. Laplatte, Butillon, Blondeau ) ont fait des choix judicieux pour tout ce qui concerne l'histoire régionale.

En novembre 1889, le décès de Madame Barillon permet d'enrichir considérablement les collections de la bibliothèque. Par testament, elle lègue à la ville de Villefranche les livres de son époux décédé. Le conseil municipal, qui accepte ce don constitué de plus de 2000 volumes, décide alors d'aménager un nouveau local. Le choix se porte sur l'ancienne grenette, située Rue Grenette. Pour transformer l'ancienne halle aux grains en bibliothèque-musée, des travaux sont entrepris : ils dureront plusieurs années, de 1893 à 1897.


museDe la fin du 19e siècle à la fin du 20e siècle, la bibliothèque-musée continuera de s'accroître et de fonctionner, tout en distinguant la bibliothèque historique, pour la consultation sur place des livres anciens par les chercheurs et les scientifiques, et la bibliothèque populaire, pour le prêt de romans et d'ouvrage de vulgarisation scientifique.




L'année 1935 marque un tournant important avec la réorganisation d'une bibliothèque populaire.

La bibliothèque connaît alors un essor important, à tel point qu'en 1940, la commission de la bibliothèque déplore qu'elle est victime de son succès, car « le nombre des ouvrages acquis ne peut s'accroître aussi vite que le nombre des abonnés et cela pose un problème financier difficile à résoudre ... il est impossible à la bibliothécaire qui dans certaine séance distribue plus de 30 volumes d'assurer le prêt d'une façon offrant toutes garanties. ».Dès 1941, une auxiliaire bénévole viendra seconder la bibliothécaire, Mademoiselle Arnaud ; Monsieur Joseph Balloffet est le conservateur du musée. On distingue bien les deux établissements qui sont toujours dans le même bâtiment de la rue Grenette.

 

Les années d'après-guerre seront moroses aussi bien pour le musée que pour la bibliothèque. Pour faire de la place à la bibliothèque populaire, la plupart des livres anciens sont entreposés, en vrac, dans les greniers du musée-bibliothèque. Faute de visiteur, les collections s'endorment progressivement, les fichiers sont dispersés, beaucoup de livres disparaissent .... Il faut attendre le milieu des années 1970 pour assister au renouveau de la bibliothèque, qui connaîtra un essor constant, surtout depuis l'installation dans les nouveaux locaux de la rue des jardiniers.



livresrayons


Quelques images du fonds ancien

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

"Get the Flash Player" "to see this gallery."